Téléphonie

Téléphonie. iPhone 7 rouge. Huawei P20 . Smartphone équitable : Le Fairphone 2 va faire une indigestion d'Orange. Toute l'actualité des téléphones mobiles, smartphones, tablette.Galaxy S8. SFR, Orange, Bouygues, Free... Qui a le meilleur réseau ?

****************************************************************************************

Huawei P20 et P20 Pro : prix, date de sortie et caractéristiques, le recap' des choses à savoir

Huawei a présenté ses nouveaux P20 et P20 Pro ce mardi 27 mars en direct du Grand Palais à Paris. On fait le point sur ces deux nouveaux smartphone qui viendront concurrencer le Galaxy S9 et l'iPhone X d'Apple.

C'est Paris, que Huawei a choisi pour annoncer ses nouveaux flagships P20 et P20 Pro. La firme a posé ses valises et invité la presse mondiale au Grand Palais. Une bien belle adresse pour deux produits attendus. On récapitule l'essentiel des choses à savoir sur ces deux smartphones ambitieux.

Prix et dates de sorties

Si le Huawei P10 était proposé à 599€ lors de sa sortie l'an passé, le fabricant a revue le prix de son successeur à la hausse. Le P20 et P20 Pro seront proposé en version 128 Go à 649€ et 899€ respectivement. Huawei a également eu la folie des grandeurs avec une déclinaison "Porsche Design" qui, sous le nom de Mate RS sera commercialisée aux pris de 1695 (256 Go) et et 2095 euros (512 Go). 

Le P20 est disponible dès le 27 mars, le P20 sera commercialisé le 6 avril. Le Mate RS sera proposé le 12 avril.

Rappelons que le P20 Lite fut officialisé le 22 mars dernier à un tarif de 369€. Une offre de reprise permet toutefois de trouver ce premier "clone" de l'iPhone X à 319€.

Huawei P20 Lite

Premier Prix : 350,55 €
  • Materiel.net
    350,55 €
  • Fnac
    369,00 €
  • Darty
    369,00 €
  • Mistergooddeal
    369,00 €

Huawei P20

 

Huawei P20 Pro

Les principales caractéristiques

Huawei P20 

  • Écran : LCD-IPS 5,8 pouces 2240  x 1080 
  • CPU : Kirin 970 octa-core (4 x 2,36 GHz et 4 x 1,8 GHz), 4 Go de RAM
  • Photo (arrière) : 12 (RGB) à f/1.6 + 20 (N&B) mpx 
  • Stockage : 128 Go
  • Batterie : 3500 mAh 
  • Double SIM, capteur d'empreinte, reconnaissance faciale 
  • Android 8.1 / EMUI 8.1 

Huawei P20 Pro

  • Écran : OLED, 6,1 pouces 2240  x 1080 
  • CPU : Kirin 970 octa-core (4 x 2,36 GHz et 4 x 1,8 GHz), 4 Go de RAM
  • Photo (arrière) : 40 (RGB) à f/1.6 + 20 (N&B) + 8 mpx (Zoom 3x)
  • Stockage : 128 Go
  • Batterie : 4000 mAh 
  • IP67, double SIM, capteur d'empreinte, reconnaissance faciale 
  • Android 8.1 / EMUI 8.1    

Les tests et prises en main

Une encoche pour les trois versions 

Un élément de distinction est devenu incontournable ces derniers temps, l’encoche et il devrait envahir les smartphones de 2018. En se basant sur les nombreuses images marketing qui viennent de fuiter, on remarque que les trois modèles sont équipés d’un écran bord à bord avec une découpe sur la partie supérieure. Le résultat est similaire à celui de l’iPhone X, si ce n’est la présence d’une petite bordure inférieure qui intègre suivant le modèle, le logo ou le lecteur d’empreintes digitales.

 

Contrairement à Apple, Huawei n’intègre pas de capteur laser ou infrarouge (pour améliorer le système de reconnaissance faciale) au niveau de l’encoche, en revanche on devrait retrouve des caméras frontales 24 mégapixels sur les deux modèles.

Triple capteur photo pour le Pro

La partie photo est devenue l’un des principaux éléments de différenciation, si ce n’est le principal… Huawei a donc mis les bouchées doubles (voire triples) pour combler ses utilisateurs. La version Pro du P20 joue ainsi la surenchère en étant dotée d’un triple capteur photo de 40 + 20 + 8 mégapixels. 40 mpx pour le capteur principal (RGB) cela peut peut paraître beaucoup, et ça l'est. Mais l'utilise également pour faire du "Pixel Binning". La firme fusionne ainsi 4 photosites pour n'en faire qu'un seul et capturer plus de lumière en 10 mpx donc. Cela sans doute l'usage principal dudit capteur et c'est d'ailleurs le mode par défaut choisi par Huawei.  

Le capteur 20 mpx est toujours monochrome conçu en partenariat avec Leica rien de bien nouveau de ce côté. La capteur 8 mpx sert quant à lui au Zoom 3x et à la réalisation de l'effet bokeh.

****************************************************************************************

Smartphone équitable : Le Fairphone 2 

En plein débat sur l'obsolescence programmée des produits high tech, le smartphone "équitable" semble séduire (notamment en France). Le hollandais Fairphone s'en fait la spécialité et annonce un partenariat avec Orange pour la distribution exclusive (jusqu'à la fin de l'année) de la seconde mouture de son terminal, le Fairphone 2.

 

"Depuis sa création il y a quatre ans, Fairphone travaille à transformer le secteur de l’électronique de l’intérieur en y intégrant des valeurs sociales et environnementales. Fairphone a été le premier acteur du  marché à proposer un smartphone différent à la fois sur le plan technique avec un format modulaire facilement réparable, et sur le plan social et environnemental en utilisant notamment de l’or issu du commerce équitable", peut-on lire dans un communiqué.

Le terminal est fabriqué en Chine dans une usine aux salaires corrects et avec des métaux provenant de zones hors conflit, et en améliorant son programme de recyclage des déchets électroniques débuté au Ghana. L'appareil peut également être démonté pour permettre à son propriétaire de réparer lui-même les pièces les plus sujettes à la casse, notamment l'écran, la caméra, le haut-parleur et le récepteur, afin de repousser son obsolescence. 

Les sites internet Orange.fr et Sosh.fr proposent ainsi des écrans, batteries et coques arrière de remplacement. Dans le respect de la philosophie de Fairphone, le Fairphone 2 ne bénéficie pas de l'échange express dans le cadre du service 24h garanti mais de la réparation individualisée avec prêt gratuit d’un mobile.     

Le Fairphone 2 est équipé d’un écran 5 pouces Full HD LCD et d’un appareil photo de 12 Mégapixels à l’arrière et 5 Mégapixels en façade. Il dispose du système d’exploitation Android 6 et de 32 Go de mémoire extensible via son port MicroSD.

Le smartphone est proposé à partir de 79,90€ avec le forfait Open Jet 80Go à 94,99€/mois, engagement 24 mois, ou à 525€ sans abonnement. Il est utilisable avec une carte SIM Orange ou d'un autre opérateur.

On l'a dit, le smartphone équitable semble séduire en France, Orange indique que la France est à ce jour le second marché de ventes directes en ligne pour Fairphone. Au niveau européen plus de 135.000 consommateurs ont déjà choisi le Fairphone. 

« Depuis plus de 10 ans, Orange travaille sur les volets sociétaux et environnementaux avec des actions précises comme le recyclage via Emmaüs international ou la création d’un étiquetage en fonction des critères de durabilité des appareils. Aujourd’hui Orange va plus loin en devenant le premier opérateur en France à offrir une alternative à ses clients avec le Fairphone 2, pensé dans sa fabrication pour un impact environnemental et social moindre, pour durer. » déclare Gaëlle Le Vu, directrice de la communication et de la RSE Orange France

« Nous avons signé avec Orange un partenariat puissant afin d’augmenter l’impact de nos actions respectives en France, et changer d’échelle » commente Bas van Abel, le fondateur et CEO de Fairphone. « En passant à la vitesse supérieure nous pourrons démontrer qu’il existe de vraies pistes pour une électronique plus éthique. Plus qu’un partenariat, cet accord témoigne du besoin et de la nécessité des grands acteurs et des plus petits de travailler ensemble malgré leurs différences pour faire avancer une cause commune ». 

****************************************************************************************

Samsung dévoile son Note 8 pour faire oublier le fiasco du Note 7 et affronter Apple

Samsung a présenté mercredi le nouvel appareil de sa gamme de smartphones Galaxy Note sur lequel il compte pour faire oublier les déboires subis avec le Galaxy Note 7, dont les batteries explosaient, et faire face à Apple qui va prochainement dévoiler l'iPhone 8.

Le groupe a entamé son show de présentation à New York avec une allusion au rappel des Note 7 en 2016.

"Bien sûr, nul d'entre nous n'oubliera jamais ce qui s'est passé l'an dernier. Je sais que je n'oublierai pas. Et, je n'oublierai jamais comment des millions de fidèles du +Note+ sont restés avec nous. Alors laissez-moi (leur) exprimer ma plus profonde gratitude", a déclaré DJ Koh, à la tête de la division mobile de la firme.

Présentation du nouveau smartphone grand-écran Galaxy Note 8, le 23 août 2017 à New York / AFP

Présentation du nouveau smartphone grand-écran Galaxy Note 8, le 23 août 2017 à New York / AFP

Le rappel planétaire du Note 7 avait coûté des milliards de dollars de bénéfices perdus à Samsung, et sapé la crédibilité du géant sud-coréen, obligé de présenter des excuses et de différer le lancement du S8, finalement présenté au printemps.

Les derniers résultats financiers du groupe, publiés fin juillet, étaient néanmoins rassurants, avec un bond de 89% du bénéfice net à près de 10 milliards de dollars au deuxième trimestre, grâce à la demande soutenue pour ses puces mémoire et une progression de ses ventes de mobiles.

Le Note 8 présenté mercredi apporte quelques améliorations par rapport à ses prédécesseurs, notamment un plus grand écran aux bords incurvés, deux appareils photo arrière ou encore une version plus puissante du stylet habituel des Note, qui permet de se passer du clavier pour certaines tâches.

Le nouvelle "phablette" (mélange de smartphone et de tablette) sera disponible à partir du 15 septembre, a précisé le leader mondial des smartphones. Il pourra toutefois être pré-commandé dans les prochains jours.

Samsung n'a pas précisé le prix de son appareil mais les principaux opérateurs mobiles américains ont annoncé dès mercredi leurs tarifs, situés légèrement en-dessous de 1.000 dollars (850 euros).

- Prise jack -

Avec ce nouvel appareil, Samsung se prépare aussi à l'arrivée du prochain iPhone d'Apple, toujours très attendu. Selon la presse spécialisée, il pourrait être dévoilé le 12 septembre et coûter lui aussi autour de 1.000 dollars.

"Le Note 8 est pour Samsung une excellente occasion de gagner des parts de marché face à la concurrence puisqu'après plusieurs années, c'est le premier téléphone super haut-de-gamme que l'entreprise présente", a estimé l'analyste Patrick Moorhead, de Moor Insights Strategy.

"Ils ont clairement mis le Note 7 derrière eux", a-t-il aussi jugé.

Toutefois, "comme on ne connaît pas encore les spécificités et le prix du future iPhone, on ne peut pas encore savoir si le Note 8 sera compétitif", a-t-il nuancé.

Pour lui, si le Note 8 est "un bon téléphone" pour le client lambda, il devrait surtout séduire les clients "business".

Selon la presse, Apple pourrait de son côté lancer précisément un iPhone "pro", très haut-de-gamme, qui pourrait entrer directement en concurrence avec le Note 8.

La firme à la pomme pourrait même lancer non pas un mais trois modèles en même temps, selon les dernières rumeurs, le groupe étant bien décidé à frapper fort pour les 10 ans de l'iPhone.

L'un des responsables de Samsung, Justin Denison, a d'ailleurs conclu son intervention mercredi par une petite pique à l'encontre d'Apple qui ne propose plus sur ses derniers appareils la traditionnelle prise ronde "jack" pour brancher son casque audio.

"Au fait, il y a bien une prise +jack+" sur le Note 8, a-t-il dit, déclenchant les rires de l'assistance.

Avec ces nouveaux smartphones, l'enjeu est de taille pour les deux géants technologiques, leaders du secteur, qui comptent sur eux pour rester les rois du marché et faire face à une concurrence chinoise croissante.

Selon les données du cabinet International Data Corporation (IDC), Samsung et Apple détenaient respectivement 23,3% et 12% de parts de marché au second trimestre.

Mais le chinois Huawei s'est rapproché d'Apple, avec 11,3% du secteur, soit deux points de plus qu'à la même période de 2016. Deux autres groupes chinois, Oppo et Xiaomi, arrivent ensuite.

Cette présentation par Samsung intervient à deux jours d'une autre date importante pour le groupe. La justice sud-coréenne rend en effet son verdict vendredi au procès pour corruption de l'héritier de l'empire industriel sud-coréen.

****************************************************************************************

SFR, Orange, Bouygues, Free... Qui a le meilleur réseau ?

Globalement, les débits proposés par les opérateurs télécoms ont augmenté par rapport à 2016.

Orange dispose encore du réseau mobile de meilleure qualité, tandis que Free est toujours à la traîne, selon l'enquête annuelle de l'Autorité de régulation des télécoms (Arcep) publiée mercredi. "Orange affiche les meilleurs résultats sur l'ensemble de l'enquête. Bouygues Telecom et SFR sont au coude à coude. Enfin, Free Mobile affiche des résultats sensiblement moins bons sur un grand nombre d'indicateurs", explique l'Arcep dans un communiqué.

Cette année, l'Autorité a sensiblement musclé le périmètre de son étude: plus d'un million de mesures ont été effectuées sur l'ensemble du territoire, contre 600.000 en 2016. La qualité des réseaux mobiles des opérateurs --qu'il s'agisse des appels vocaux, des SMS, de la navigation sur internet ou du transfert de données-- a ainsi été notamment mesurée sur l'ensemble des autoroutes, ainsi que dans tous les TGV et trains Intercités et dans l'ensemble des métros en France.

 

L'accroissement des débits, déjà constaté en 2016, s'est poursuivi et ceux-ci ont également augmenté dans les zones rurales, grâce au déploiement du réseau 4G, le plus rapide actuellement, "tout particulièrement (...) ceux de Bouygues Telecom et SFR, qui sont les deux opérateurs qui améliorent significativement leurs résultats", selon l'Arcep.

En zone rurale, le débit moyen pour le téléchargement de fichiers a ainsi augmenté de 67%, atteignant quelque 10 mégabits par seconde (Mb/s) mais il reste 3,5 fois inférieur à celui constaté en zone dense (environ 35 Mb/s, +17% en 2016). Concernant la 4G, l'Autorité appelle les opérateurs à poursuivre son déploiement, aucun d'entre eux ne couvrant plus des deux tiers du territoire avec cette technologie. En la matière, c'est SFR qui tire son épingle du jeu (59% du territoire couvert), devant Bouygues Telecom (58%), Orange (55%) et Free (45%).

****************************************************************************************

Samsung Galaxy S8 Plus, le smartphone qui en met plein les yeux

Le Galaxy S8 Plus arbore un grand écran de 6,2 pouces au lieu de celui de 5,8 pouces, du Galaxy S8 classique. Toujours aussi performante grâce à la technologie Super Amoled, cette dalle affiche des noirs parfaits et une haute luminosité qui permettent d'utiliser le smartphone confortablement, même en plein soleil. Presque sans bords, cette dalle incurvée assure l’un des plus beaux designs du marché. Sur ce point, la marque creuse clairement l’écart avec la concurrence.

La puissance est bien entendu au rendez-vous. Le processeur conçu par Samsung permet de faire tourner n’importe quel jeu 3D sophistiqué sans aucun ralentissement, ni saccade. Cet atout combiné à la grande taille de l'écran fait du S8 Plus le smartphone le plus séduisant du moment pour les joueurs invétérés. La nouvelle interface a été simplifiée et fonctionne également de manière très fluide sous Android 7.

Samsung toujours aussi bon en photo

L’appareil étant un peu plus grand que la version classique, Samsung en a profité pour ajouter une batterie plus puissante. Le labo de 01net.com a ainsi mesuré une autonomie en utilisation polyvalente de 13 heures, supérieure aux 12 h 16 fournies par la version de 5,8 pouces.

Très attendu sur la qualité photo, Samsung tient là-aussi son rang. Son capteur de 12 mégapixels est l’un des meilleurs du marché, voire le meilleur. Il est notamment très impressionnant dans les scènes obscures où il capte un maximum de lumière. Les plus geeks regretteront l’absence de double capteur qui aurait permis de disposer d’un équivalent zoom optique comme sur l'iPhone 7 Plus ou d’un très grand angle comme sur le LG G6. 

La seule vraie déception provient de la position du capteur d’empreintes digitales. Comme l’écran occupe presque l’intégralité de la face avant, Samsung a choisi de le placer au dos de l’appareil... à côté de l’objectif photo ! Il est de ce fait très difficile à atteindre et nécessite qu’on fasse glisser à chaque fois le téléphone dans la paume de sa main pour s’en servir. On lui préfèrera le système de reconnaissance faciale pour déverrouiller le Galaxy S8 Plus, pourtant moins sécurisé. Mis à part ce défaut ergonomique, Samsung signe avec son Galaxy S8 Plus un smartphone proche du sans-faute.

****************************************************************************************

Galaxy S8  vs iPhone 7 : Samsung a de sérieux arguments

En dévoilant ses Galaxy S8 mercredi, Samsung lance un véritable défi à Apple dont l’iPhone 7 ne semble plus au niveau.

Samsung a-t-il rebattu les cartes avec son Galaxy S8 ? Très certainement. Car ce nouveau smartphone est en concurrence avec l’iPhone 7, vieux de déjà six mois et donc dépassé sur de nombreux points. Il faudra attendre septembre prochain pour apprécier la riposte d’Apple et trancher encore entre les deux constructeurs stars. En attendant, force est de constater que Samsung fait la course en tête. Le principale atout du Galaxy S8 est évidemment son écran, plus grand et doté d’une meilleure définition que celui de l’iPhone 7. Le smartphone Android est également plus puissant et promet une meilleure autonomie (voir le tableau ci-dessous).

Au-delà des caractériques techniques pures, Samsung finit de convaincre avec plusieurs améliorations bienvenues. Sur la sécurité d’abord, outre le capteur d’empreintes digitales également présent sur l’iPhone 7, le Galaxy S8 embarque un scanner d’iris et gère la reconnaissance faciale. Sur le terrain des assistants personnels, il faudra voir à l’usage, mais en l’état Bixby remporte le match face à Siri. Samsung promet que l’utilisateur pourra entièrement contrôler les applications compatibles à la voix et que l’assistant, intelligent, saura répondre à des requêtes incomplètes en fonction du contexte, reconnaître les objets sur photo pour fournir plus d’informations ou encore proposer des notifications adaptées aux habitudes de l’utilisateur.

Enfin, dernier argument, et de taille : le Galaxy S8 peut se transformer en ordinateur de bureau une fois connecté à un dock (vendu séparément). Il ne reste plus qu’à brancher un écran, un clavier et une souris pour travailler aisément sur un document ou visionner une vidéo sur un plus grand terminal. S’il fallait encore allonger la liste, on pourrait rappeler que le Galaxy S8 est toujours doté d’une prise jack contrairement à l’iPhone 7…

Il y a toutefois un terrain sur lequel le smartphone Apple a un coup à jouer : la photo. Samsung n’a en effet pas misé sur la caméra pour le Galaxy S8, ne proposant aucune amélioration pour la lentille arrière et passant simplement de 5 à 8 mégapixels sur celle à l’avant (pour les selfies). En revanche, l’iPhone 7 dans sa version Plus vaut réellement le détour pour les amateurs de photo. Même en condition de basse lumière - là où Samsung promet être meilleur -, le smartphone à la pomme propose un meilleur rendu des couleurs et des détails plus nets. Mais surtout, le double capteur photo à l’arrière permet de bénéficier d’un zoom optique x2 et de réaliser un effet de bokeh (arrière-plan flou) très convaincant grâce au mode portrait.

****************************************************************************************

iPhone 7 rouge  -  Apple lance un iPhone 7 rouge (pour la bonne cause)

L'achat de ce smartphone, en édition limitée, servira à financer un programme de lutte contre le Sida, selon la société.

Alors que tout le monde se demande à quoi va ressembler le futur smartphone anniversaire d'Apple, l'iPhone 8, la société a annoncé ce mardi 21 mars une nouvelle couleur, rouge, pour l'iPhone 7, sorti en septembre dernier. L'opération n'est pas uniquement marketing, affirme Apple: c'est surtout "un moyen inédit de soutenir le Fonds mondial de lutte contre le sida", précise un communiqué. En effet, cette édition spéciale de l'iPhone 7, qui sera disponible le 24 mars, est estampillée "Product Red". 

Lancée en 2002 par Bono, cette marque s'associe à différentes entreprises qui vendent leurs produits grimés de rouge. Une partie des bénéfices est ensuite reversée au Fonds mondial de lutte contre le Sida. Si Apple ne précise pas combien rapporte chaque iPhone 7 rouge pour la recherche contre la maladie, la société affirme avoir donné "plus de 130 millions de dollars dans le cadre de son partenariat avec "RED)" depuis 2006.

L'iPhone 7 rouge est disponible uniquement en version 128 et 256 Go, à partir de 879 euros (le même prix que l'équivalent dans l'une des cinq autres couleurs déjà existantes). L'iPhone 7 Plus lui, démarre à 1019 euros.

****************************************************************************************

Amazon lance une solution concurrente de Skype

Amazon veut faciliter les échanges. AWS, la division dédiée aux services de cloud du groupe de commerce électronique, vient de dévoiler un nouvel outil de communication collaborative baptisé Chime. On y trouve des services de base tels que la messagerie vidéo et les appels en VOIP (voix sur IP), ou encore le chat. Mais il offre aussi des outils plus sophistiqués, tels que des réunions virtuelles permettant à des participants installés dans divers coins du monde d'échanger, le tout en haute définition. Chime offre aussi la possibilité de partager des fichiers et des captures d'écran.

Une version gratuite limitée

 

"Amazon Chime ne nécessite pas de déployer ou de maintenir une infrastructure et des logiciels complexes. Et vous bénéficiez de la sécurité d'un data center et d'un réseau construit pour répondre aux exigences des organisations les plus sensibles à la sécurité", met en avant Amazon dans un communiqué. Le service est compatible avec les terminaux fonctionnant sous Windows, MacOS, iOS, et Android.

Amazon propose une version de base gratuite, mais limitée par exemple aux échanges entre deux personnes. Or le service se positionne comme un concurrent de Skype Entreprise ou Hangouts, et vise les professionnels. Ces derniers ont le choix entre une version "Plus", à 2,50 dollars par mois et par utilisateur, qui permet le partage d'écran durant les réunions et une messagerie dotée d'une capacité de stockage de 1Go. L'édition Pr, à 15 dollars par mois et par utilisateur, permet en plus de tenir des visioconférences partagées entre 100 participants, ainsi que l'enregistrement des conférences.

****************************************************************************************

Nos factures de téléphone mobile et d’internet n’ont jamais été aussi légères

Le secteur de la téléphonie française fait partie des plus compétitifs au monde. Les prix des forfaits mobile et internet ont fortement diminué ces dernières années alors que la consommation n’a cessé d’augmenter. Sur un an, l’économie sur la facture s’élève ainsi à plus de 200 euros de pouvoir d’achat récupéré.

Bonne nouvelle pour les consommateurs. Le montant de la facture téléphonique moyenne mensuelle en France était de nouveau en baisse au dernier trimestre 2015. Il a atteint un nouveau plancher, tant sur le téléphone fixe que sur le mobile, selon l’observatoire des marchés des communications électroniques, publié jeudi par l’Autorité de régulation des télécoms (Arcep).

Sur les trois derniers mois de l’année, la facture moyenne mensuelle sur fixe et mobile s’est établie respectivement à 31,80 euros et 16,30 euros, contre 32 euros et 16,80 euros au troisième trimestre, a précisé le rapport de l’Arcep. Un an plus tôt, le consommateur français déboursait en moyenne mensuellement 32,50 euros pour sa facture de téléphonie fixe et 16,70 euros pour pouvoir utiliser son mobile. Sur un an, l’économie sur la facture s’élève ainsi à plus de 200 euros de pouvoir d’achat récupéré.

La guerre des prix entre opérateurs continue

Ces montants, qui confirment la tendance à la baisse depuis 2010, représentent un nouveau record à la baisse pour le secteur de la téléphonie français, parmi les plus compétitifs au monde. Conséquence, souligne l’Arcep, les revenus des opérateurs, hors revenus annexes, ont baissé de 2,7 % sur un an, pour s’établir à 8,07 milliards d’euros au dernier trimestre 2015 contre 8,3 milliards à l’issue de celui de 2014.

Le récent échec du rachat de Bouygues Telecom par Orange confirmera cette tendance. La filiale du groupe de BTP se voit ainsi obligée de continuer la guerre des prix. Pour tenter de gagner des clients, la bataille avec Free va continuer. Mais aussi avec SFR, qui a perdu un million d’abonnés l’an passé. Finalement, le vrai gagnant, c’est le consommateur.

Autre élément, cette diminution des factures est pourtant combinée à des réseaux de meilleure qualité, à l’arrivée de la 4G et à une vitesse de connexion bien plus rapide. D’ailleurs, la consommation de données a explosé. Ceux qui ont internet sur leur téléphone consomment en moyenne 1,3 Giga d’internet par mois. Nous passons aussi chaque mois 3 h 10 en communication sur le téléphone fixe et 3 h 10 à nouveau sur le téléphone portable. Spécificité française, nous continuons à envoyer énormément de SMS : 200 milliards au total en 2015, pour une moyenne de huit SMS par jour.

****************************************************************************************

Samsung Galaxy S7 et S7 edge : qu’est-ce qui les rend résistants à l’eau ?

Samsung a réintroduit une caractéristique du Galaxy S5 sur ses nouveaux smartphones, il s’agit de la résistance à l’eau. Un blogueur a décidé de démonter l’appareil pour comprendre comment Samsung avait conçu son appareil pour le rendre résistant.

Avec les Galaxy S7 et S7 Edge, Samsung propose à nouveau de l’étanchéité. Les deux téléphones sont certifiés IP68. Ils peuvent donc être immergés pendant une durée maximale de 30 minutes à 1,5 mètres de profondeur. Ceci dit, au cas où ces précautions ne seraient pas respectées, Samsung a pris ses dispositions et vous allez comprendre comment.

Réputé pour régulièrement mettre à l’épreuve chaque nouveau smartphone phare qui arrive sur le marché, le youtuber Jerryrigeverything vient de démonter le Samsung Galaxy S7, histoire de voir de quelle façon Samsung avait procédé pour rendre ses deux derniers smartphones étanches. Comme d’habitude, des joints sont appliqués au niveau des bords du téléphone mais également de l’écran.

Idem du côté du tiroir SIM, du port micro USB et du connecteur jack. On retrouve également une membrane, au niveau du haut-parleur, qui permettra d’empêcher l’eau de pénétrer dans l’appareil.

Au niveau du port micro USB, on retrouve même un détecteur d’humidité qui permettra d’empêcher le Galaxy S7 de se recharger alors qu’il est humide, de façon à éviter tout dommage. On note en revanche qu’aucun film n’a été appliqué pour garantir l’étanchéité de la carte mère. Sachant qu’elle est située à l’intérieur du téléphone, elle ne risque théoriquement rien mais le youtuber souligne néanmoins l’absence de cette protection supplémentaire.

En dehors de ces éléments dont la présence restait assez prévisible sur un dispositif étanche, on découvre également que Samsung a pris ses précautions pour éviter d’avoir à prendre en charge des dommages causés par une infiltration d’eau au sein du téléphone.

Au sein des entrailles de ce Galaxy S7 qui sera disponible le 11 mars au prix de 699 euros, on retrouve deux éléments réactifs qui vont changer de couleur si jamais ils se retrouvent en contact avec des liquides. Un façon d’éviter toute utilisation abusive de cette certification IP68 qui garantit une étanchéité limitée dans le temps et dans la profondeur.

**************************************************************************************************************

 Soutenez celles et ceux qui s'investissent chaque jour pour mettre à jour le site. N'hésitez pas à communiquer ce site auprès de vos amis, de votre entourage, de vos proches sur les réseaux sociaux. Vous aussi faites découvrir le site et encouragez les personnes qui contribuent au dévelopement du site. 

Toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engage en rien l'éditeur de ce site.
Le site ne peut être tenu  responsable du contenu et décline toute responsabilité en cas d'erreur.

K S N  production :  Concepteur et réalisateur  du Site.  

DRAGON  GROUPE :  LEADER des sites internet dédié aux hommes . Créateurs de projets et de sites Web.

Copyright 2013 , tous droits réservés. Les marques mentionnées sur ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs. 

L'utilisation de ce site implique l'acceptation des Conditions Générales d'Utilisation et des Mentions Légales.

Ajouter un commentaire